Tag Archive | Europe

The monday think tank (9) : « L’écologie se réfugie dans les laboratoires d’idées » (La Croix)

Chaque lundi, je vous propose de vous présenter un think tank – français ou international – qui aborde explicitement les problématiques de « sustainability » dans ses travaux. L’idée est d’identifier quels sont les principaux think tanks qui pensent (et articulent) la soutenabilité économique, sociale et environnementale de notre monde et de nos sociétés. Aujourd’hui, je vous invite simplement à découvrir l’article d’Emmanuelle Réju pour le journal La Croix intitulé : L’écologie se réfugie dans les « laboratoires d’idées » Lire la Suite…

The monday think tank (5) : Pour La Solidarité

Chaque lundi, je vous propose de vous présenter un think tank – français ou international – qui aborde explicitement les problématiques de « sustainability » dans ses travaux. L’idée est d’identifier quels sont les principaux think tanks qui pensent (et articulent) la soutenabilité économique, sociale et environnementale de notre monde et de nos sociétés. Cinquième de notre série : le think tank bruxellois Pour La Solidarité (EUR, 2003). Lire la Suite…

Conférence environnementale, économie positive et préjudice écologique

De nombreuses actualités cette semaine autour de l’intégration de la notion de durabilité (sustainability) au sein de nos politiques publiques. Dans l’ordre chronologique : la remise d’un rapport à Mme Taubira sur la création d’un préjudice écologique, la conférence environnementale du Gouvernement, et la remise au Président de la République du rapport sur l’économie positive piloté par Jacques Attali. Pour une fois, dans nos médias, la forêt qui pousse fait plus de bruit que l’arbre qui tombe… C’est bon signe ! Lire la Suite…

The monday think tank (2) : l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)

Chaque lundi, je vous propose de vous présenter un think tank – français ou international – qui aborde explicitement les problématiques de « sustainability » dans ses travaux. L’idée est d’identifier quels sont les principaux think tanks qui pensent (et articulent) la soutenabilité économique, sociale et environnementale de notre monde et de nos sociétés. Deuxième de notre série : l’Institut du développement durable et des relations internationales (FR, 2001).

L’IDDRI est selon moi le think tank français de référence sur les questions de développement durable. Fondé  en 2001 sous l’impulsion de Laurence Tubiana (sa directrice générale, alors conseillère du Premier ministre Lionel Jospin pour les questions d’environnement et de développement durable),l’IDDRI est devenu en 2009 une Fondation reconnue d’utilité publique. Lire la Suite…

Egalité, j’oublie ton nom….

De quoi l’égalité est-elle véritablement le nom ? Je ne parle pas ici de l’égalité de droits entre les citoyens mais du combat relativement récent de plus en plus d’individus vivant dans des sociétés dites développées contre les inégalités économiques et démocratiques.

Je m’interroge sur les fondements de ces nouveaux mouvements contestant les méfaits et les excès (avérés) de la mondialisation. Ce questionnement n’enlève rien à la pertinence du constat ou la justesse du combat. Sans entrer dans le contenu de leurs revendications, je me demande si l’individualisme n’est pas le moteur (principal pour les uns, peut-être même unique pour d’autres) de cette indignation. N’est-ce d’ailleurs pas ce point qui les distingue de ceux qui les ont précédés dans le combat contre la mondialisation (les mouvements altermondialistes) ? Lire la Suite…

Pour une politique de solidarité

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2013. Le premier jour ce l’année commence avec une tribune d’Edgar Morin dans Le Monde. Je ne reviens pas ici sur la forme ou le style narratif de M. Morin qui peut susciter interrogation chez certains, mais sur le fond. Dans sa tribune, il revient sur les idées qu’il développe depuis quelques années (note : nous avions déjà évoqué La voie, l’un de ses derniers ouvrages sur ce blog).

Il parle de l’incapacité de nos dirigeants à remettre en cause leur matrice intellectuelle, à penser le monde tel qu’il est (ou qu’il devient) et non plus tel qu’il a été (ou tel qu’il devrait être), à proposer un juste diagnostic et des solutions concrètes pour répondre aux enjeux de notre temps/de notre monde. Il tente d’expliquer cette léthargie politique par un manque de volonté collective de se remettre en cause et de prendre du recul ou de la hauteur. Nous ne prendrions pas conscience de notre erreur principale de sous-estimer l’erreur et nous nous rassurerions dans nos illusions. Lire la Suite…