Tag Archive | Education

The monday think tank (7) : Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE)

Chaque lundi, je vous propose de vous présenter un think tank – français ou international – qui aborde explicitement les problématiques de « sustainability » dans ses travaux. L’idée est d’identifier quels sont les principaux think tanks qui pensent (et articulent) la soutenabilité économique, sociale et environnementale de notre monde et de nos sociétés. Septième de notre série : Le Conseil Économique, Social et Environnemental (FRA, 1924). Lire la Suite…

Publicités

The monday think tank (5) : Pour La Solidarité

Chaque lundi, je vous propose de vous présenter un think tank – français ou international – qui aborde explicitement les problématiques de « sustainability » dans ses travaux. L’idée est d’identifier quels sont les principaux think tanks qui pensent (et articulent) la soutenabilité économique, sociale et environnementale de notre monde et de nos sociétés. Cinquième de notre série : le think tank bruxellois Pour La Solidarité (EUR, 2003). Lire la Suite…

Indice de progrès social ou comment repenser la compétitivité des nations

Comment améliorer la gouvernance de notre monde afin de le rendre plus juste, plus équitable ou/et plus soutenable ? L’une des solutions en vogue consiste à repenser les outils de pilotage de nos politiques publiques. En effet, les indicateurs privilégiés aujourd’hui, trop économico-centrés, ne permettent pas/plus de rendre compte de la complexité et de la diversité des enjeux économiques, environnementaux et sociaux auxquels nos sociétés sont confrontées. La dimension de long terme, pourtant indispensable à l’appréhension de ces défis,  y est par ailleurs souvent sacrifiée sur l’autel d’une performance simplifiée.

Depuis quelques années, plusieurs travaux ont vu le jour afin d’identifier un indicateur « aggloméré » rassemblant des données économiques, sociales et environnementales. Nous pouvons citer les travaux sur l’Indice de Développement Humain (IDH) de l’ONU, du Bonheur National Brut (BNB) du Bhoutan, de la Commission sur la mesure des performances économiques et du progrès social (appelée aussi « Commission Stiglitz-Sen-Fitoussi ») ou du Forum pour d’Autres Indicateurs de Richesse (FAIR) en France. L’idée commune de ces études consiste à remettre en cause, de manière plus ou moins radicale, l’usage (unique) du Produit Intérieur Brut (PIB) en tant qu’indicateur de performance et de progrès.

En avril 2013, après deux années de travail et de développement, une équipe de chercheurs a publié les résultats de ses travaux autour d’un indice de progrès social (« Social Progress Index »). Il est intéressant de noter que ces travaux ont été supervisés par Michael E. Porter, qui fut déjà à l’origine en 1979 de competitiveness index et du concept plus récent de « creating  shared value ». L’objectif de ce nouvel indice : mesurer la capacité des pays à répondre aux besoins sociaux et environnementaux de leurs citoyens. Lire la Suite…

Google Ideas : l’initiative de Google pour produire de l’innovation politique

Comment les nouvelles technologies peuvent t-elles contribuer à la résolution de problématiques politiques internationales ? Voici la question que Google se pose formellement et plutôt sérieusement depuis 2010. Après le lancement de son laboratoire d’idées intitulé « Google Ideas », nous attendons avec intérêt l’ouvrage co-rédigé par Eric SCHMIDT (Executive Charman Google) et Jared COHEN (Director Google Ideas) « The new digital age. Reshaping the Future of People, Nations & Business » (publication prévue pour le 23 avril 2013).

Lire la Suite…

Pour une politique de solidarité

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2013. Le premier jour ce l’année commence avec une tribune d’Edgar Morin dans Le Monde. Je ne reviens pas ici sur la forme ou le style narratif de M. Morin qui peut susciter interrogation chez certains, mais sur le fond. Dans sa tribune, il revient sur les idées qu’il développe depuis quelques années (note : nous avions déjà évoqué La voie, l’un de ses derniers ouvrages sur ce blog).

Il parle de l’incapacité de nos dirigeants à remettre en cause leur matrice intellectuelle, à penser le monde tel qu’il est (ou qu’il devient) et non plus tel qu’il a été (ou tel qu’il devrait être), à proposer un juste diagnostic et des solutions concrètes pour répondre aux enjeux de notre temps/de notre monde. Il tente d’expliquer cette léthargie politique par un manque de volonté collective de se remettre en cause et de prendre du recul ou de la hauteur. Nous ne prendrions pas conscience de notre erreur principale de sous-estimer l’erreur et nous nous rassurerions dans nos illusions. Lire la Suite…