Agnès Verdier-Molinié : nouvelle égérie du libéralisme ?

Depuis quelques mois, Agnès Verdier-Molinié, la directrice de l’IFRAP (Institut Français pour la Recherche sur les Administrations et les Politiques Publiques) porte la voix de la pensée libérale française dans les médias.

Cela me fait penser à la montée en puissance médiatique de Sabine Herold il y a quelques années. Celle que l’on surnommait Mademoiselle Thatcher était le fer de lance médiatique du mouvement associatif Liberté Chérie. Aujourd’hui, Sabine Herold poursuit son combat et s’est tournée vers la politique en fondant avec Edouard Fillias son parti : Alternative Libérale.

Très récemment, Agnès Verdier-Molinié a pris la place de Charles Beigbeder (de la Fondapol) dans l’émission de débat de LCI Think Tank face à Olivier Ferrand (Terra Nova). Depuis quelques semaines, elle enchaîne les interviews sur les ondes et dans la presse économique : Le Figaro, les Echos, RMC, BFM, L’Expansion, Entreprendre, Valeurs actuelles, etc.

Bernard Zimmern, le fondateur de l’IFRAP, semble avoir eu raison de s’attacher ses services en 2002 pour développer sa structure. Pari réussi ! Sa nouvelle directrice (depuis un an) est en passe de devenir l’une des nouvelles coqueluches médiatiques du libéralisme.

Pour en savoir davantage sur l’IFRAP, je vous invite à découvrir ou redécouvrir la monographie réalisée en 2007 par Selim Allili pour l’Observatoire français des think tanks.

Étiquettes : , , ,

25 responses to “Agnès Verdier-Molinié : nouvelle égérie du libéralisme ?”

  1. Yann says :

    Mme Verdier Molinié est « diplômée d’histoire économique contemporaine »…Quelqu’un pourrait-il m’éclairer sur ce diplôme?
    Est-il suffisant pour être désignée « chercheur en économie »? D’autres « chercheurs » de l’IFRAP ne semblent pas plus spécialisés…Du coup, d’où viennent leurs chiffres, et quid de leur méthode? En quoi sont ils qualifiés pour être omniprésents médiatiquement? Et Mme Verdier Molinié a t’elle sa carte de presse?
    Lauréate de la « bourse Tocqueville » en 2004, elle professe en vidéo son admiration des think tank US les plus réactionnaires et libéraux (cato institute, heritage fondation…), mais ne paraît pas plus de trente ans…Elle en avait donc une vingtaine lorsqu’elle devient « chercheur » à l’IFRAP en 2002…

  2. TIGER says :

    Je suis étonné de ts ces commentaires pourquoi ne pas être un peu réaliste,objectif sans être partisan,et être en opposition permanente ….,il suffit d’analyser de comprendre et de ce rendre compte ,comme ds un ménage ,il faut prendre des décisions ,Mais chacun défend son ‘territoire ‘ et cela ne fait pas avancer un débat démocratique ,Agnès a des vues économiques sans contradictions

  3. bruno.duperron@free.fr says :

    Madame VERDIER MOLIGNIER, Je regarde « c’est dans l’air » sur LA FRANCE DES FONTIONNAIRES. Arrêtez car vous allez me faire pleurer en disant que le salaire moyen est de 2400 euros dans la fonction publique et 2000 euros dans le privé. J’ai peur que vous finissiez par aller au « resto du coeur ».
    Aprèsc15 ans et demie DE FONCTION PUBLIQUE mon salaire net est d’environ 1700 euros.

    J’AI BEAU ËTRE FONCTIONAIRE DEPUIS 1984, à part ce que dit le Monsieur à moustache j’ai l’impression de n’entendre que des mensonges.
    A MON AVIS VOUS OUBLIEZ LES PRIMES? LES VOITURES? LES VACANCES OFFERTES A CEUX QUI SONT DANS LE PRIVE; (+ LE 13 ème mois)
    Quand j’étais Conducteur des travaux publics de l’Etat à MANTES-LA-VILLE (78) un Conducteur de Travaux du Privé m’a fait comprendre que son salaire était trois fois plus élevé. Il avait le droit d’aller en vacances avec sa voiture de travail et je vous fais grâce du reste. A cette époque je travaillais 39 heures par semaine.

    Madame Agnès vous êtes toujours aussi belle mais pourquoi voulez vous bouffer les fonctionnaires? A PRIORI VOS HABITS NE VIENNENT PAS DU SECOURS CATHOLIQUE;

    Si vous voulez améliorer le secteur privé faites le mais FOUTEZ LA PAIX AUX FONCTIONNAIRES Empêchez la fermeture des usines! C’est çà qui ruine l’Etat (à cause de l’augmentation du chômage);

    Si mon boulot était si aguichant pourquoi aurai-je démissionné deux fois et fait trois tentatives de suicide? JE PEUX VOUS ASSURER QUE C’EST VRAI

    LA SUPPRESSION DE POSTES N’A PAS AUGMENTE MON SALAIRE;

    CECI EST VRAI POUR LES HAUTS FONCTIONNAIRES;

    J’ATTEND TOUJOURS LA COPIE DE VOTRE BULLETIN DE SALAIRE CAR VOUS AVEZ VRAIMENT L’air malheureuse.
    Je vous donne mon adresse; dès la réception de votre photocopie je vous envoie la photocopie du mien (il faut comparer ce qui est comparable)

    Bruno DUPERRON
    App 331
    61 rue des Ecoles
    95610 eargny/oISE

    Cordialement?
    Bruno DUPERRON

    nb; si SARKOSY a été viré c’est parce que ses réformes étaient injustes et aussi parce que c’était le président des riches. J’aimerais bien savoir comment il a utilisé les impôts qui m’ont été prélevés tous les mois.
    La diminution du nombre de fonctionnaires aurait du entrainer une diminution du déficit public. Pourquoi le résultat a t’il été contraire?
    Et oui, la guerre en Côte d’Ivoire a couté très cher et a ouvert les portes de l’arnaque de la Côte d’Ivoire envers la France. COMBIEN A COUTE CETTE GUERRE vous qui aimez tant les chiffres?

    Et l’invitation de KHADAFI à l’Elysée? Pourquoi? N’est ce pas parce que KHADAFI a financé une partrie de la campagne financière de SARKOSY?

    Bonne nuit!

  4. marc sportich says :

    CE MATIN JE ME TROUVAIS DANS UNE CAFETERIA CORA OU J AI DEMANDE A UN AMI DE ME PRETER SON QUOTIDIEN LE PARISIEN ET J AI ETE EFFARE ET SIDERE DE VOIR QUE LES MINISTRES DE SARKOZY SACHANT QU ILS VONT ETRE BATTUS AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES PREPARENT DES PORTES DE SORTIES A LEURS CONSEILLERS AUX PLUS HAUTS POSTES DE L ETAT COMME INSPECTEUR CHEF A L EDUCATION NATIONALE .. OU A LA CAISSE DES DEPOTS CDC … OU A LA COUR DES COMPTES PUBLICS .. A LA DIRECTION DU TRESOR OU A LA DIRECTION DE L INSEE OU AUSSI A LA COUR DES COMPTES ..§
    ALORS JE ME DEMANDE MOI J AI TOUJOURS VOULU INTEGRER LA CDC COMME AUTODIDACTE ET ON MA REPONDU SOUS LA PLUME DE MR FABIUS MIN DES FINANCES QU IL FALLAIT ETRE DIPLOME DE L ENA ..
    ET MOI JE DIS CELA A MOI ON M INTERDIT D INTEGRER LA CDC ALORS QU A CES FUMIERS DE CONSEILLERS PARCE QUE BARDES DE DIPLOMES SARKO LEUR OFFRE DES SUPERS POSTES AVEC BEAUX SALAIRES A L APPUI .. ALORS JE VOUS DEMANDE A TOUS … TROUVEZ VOUS CELA NORMAL ??? JE TROUVE QUE LA FRANCE DEVRAIT ARRETER DE RECRUTER MEME DES HAUTS FONCTIONNAIRES ISSUS DE L ENA ET MEME TOUTS SORTES DE FONCTIONNAIRES ET ARRETER DE RECRUTER DE TOUS LES CATEGORIES DE FONCTIONNAIRES SURTOUT QUE LA FRANCE A UN DEFICIT PUBLIC DE 3000 MILLIARDS D EUROS ET LE MEILLEUR REMEDE SERAIT DE FAIRE COMME ONT FAIT LES ESPAGNOLS DE GELER LE RECRUTEMENT DE TOUTS FOINCTIONNAIRES POUR RESORBER LE DEFICIT DE LE TAT ESPAGNOL §

    DONC JE PENSE QUE CA SOIT SARKOZY OU HOLLANDE LA FRANCE VA DANS LE MUR AVEC LEURS POLITIQUES CONTINUELLE DE RECRUTEMENT DE TOUTS AZIMUTS DE FONCTIONNAIRE DE POLICE
    GENDARMES … MILITAIRES … ENSEIGNANTS ETC..CAR AVEC CES RECRUTEMENTS LE DEFICIT S ACCROIT DE PLUS EN PLUS CAR L ETAT DOIT PAYER LES SALAIRES ET RETRAITES DES DITS FONCTIONNAIES §

    LA FRANCE SI ELLE VEUT DIMINUER SON DEFICIT DOIT ARRETER DE RECRUTER FONCTIONNAIRES DE TOUTES CATEGORIES ET SURTOUT LES ENARQUES QUI ONT DES BELLES CONDITIONS SALARIALES §

    JE PRECONISE LA FERMETURE DE CES GRANDES ECOLES QUI NE SERVENT A RIEN ET CROYEZ MOI LE DEFICIT DIMINUERA SI ON ARRETE DE RECRUTER DE TELS FONCTIONNAIRES §

    VOILA J AI VOULU VOUS DIRE CE QUE JE PENSAIS APRES AVOIR LU LE PARISIEN CE MATIN §

    .

  5. valentini says :

    Salut les francs souhaits et pieux!
    Salut à toi Pâques Câlin, ô Bobby, bobo, bobard, des lobbies!
    Salut à vous duchesse Moulinet-Merdier de la Comprenette!
    C’est à vous que je dédie ce texte

    NUR MUT, MUTTERLOS !

    (sans-patrie, courage!)

    Çayé ! J’ai connu l’Action, la comprenant. Il n’aura fallu qu’une saillie.
    Ma vie n’était que regard artiste et polaire. Je vivais dans l’extrême pauvreté. Héritier de vieux vers, mon corps était vermoulu, mon esprit, fièvre maligne, et mon coeur privé de la lueur du dénouement. Heureusement, -Rêve ! Dissipe-toi !-, je me suis réveillé.
    Vite! Qu’à tous je communique l’être et son emploi, mode de vie : faire venir en son sein le nouvel Adam. Comment, en effet, en guise d’adieu au jobard que j’étais, ne pas filer une dernière fois la parfaite métaphore qui fera éclore la bonne image dans les cerveaux ?

    (lire la suite sur lapetiteguerre.overblog.com)

  6. PR27 says :

    J’ai navigué sur le site de l’iFRAP. Je n’ai pas trouvé de travaux de recherche, mais des documents de think tank libéral. Le think tank a le droit d’être libéral, mais il ne s’agit pas de travaux de recherche – pour commencer, il semble que ces publications n’ont pas été soumises au moindre comité de lecture, mais que l’iFRAP est finalement…. un journal, un lobby.

    Je suis moi même chercheur (professeur des universités)

    • HARBA says :

      Je viens d’aller sur ce site : du plein de vide et nothing else.

    • LABADENS R says :

      Monsieur le Professeur d’Université, vous qui détenez le savoir, je m’étonne que dans une société ou l’on évoque sans cesse les mots « justice » et « égalité » vous soyez si prompt à rejeter en blocs les écris qui doivent amener notre société à la réflexion. Dans le dernier livre d’Aniès Verdier Molinié  » 60 milliards d’économies » que je vous invite à lire, je n’ai entendu aucun contradicteurs qui démontrent l’inexactitude de ce qui est écris
      Je souhaite de tous mes vœux que des débats s’ouvrent pour que l’on y voit un plus clair et qu’enfin les « privilégiés » soient clairement identifiés.

      • Yann says :

        Ben non, évidemment, dans le livre de la dame, vous n’avez vu aucun texte de contradicteur! Moi, je suis étonné que ca vous étonne!
        Par contre, les sources, les vérifications? « Chercheur », c’est un titre et un métier. Si l’on est pas chercheur, on usurpe pas le titre, et on ne s’en prévaut pas! Pourquoi ne pas dire honnêtement: « j’ai un deug d’économie, je bosse comme pigiste dans une asso depuis 10 ans, je n’ai aucune autre compétence technique ou professionnelle avérée, mais je suis capable de vous pondre un travail de recherche sur l’économie en France?

  7. PR27 says :

    Ce qui intéressant, c’est la manière dont l’IFRAP se qualifie d’institution de recherche. Je suis un peu ennuyé. Par ex., Mme Verdier-Molinié mène t-elle des travaux de recherche ? Quelles sont ses publications ? Est-elle titulaire d’un doctorat ou au moins d’un master ?

    • HARBA says :

      Vous n’avez pas à être ennuyé. Mme Verdier-Moliné est à fond dans 1 opération communication et/ou visibilité. Non, elle n’a pas de doctorat et 0 travaux de recherche. Elle tire à boulets rouges sur les fonctionnaires notamment. Son dernier livre « les fonctionnaires contre l’Etat » mentionne en 4ème de couverture : « les élections seront l’occasion de poser la question de la pertinence des invraisemblables inégalités de statuts entre secteur public et privé. […Ce lobby sûr de lui devra être contenu ».

      Vous l’aurez compris, ce qui lui importe, c’est de niveler par le bas, d’opposer les salariés, de les précariser et paupériser TOUS.
      Bcq de petits fonctionnaires (FPH + territoriale spécialement) gagnent 1 MISÈRE telle que l’Etat a été obligé de les aligner sur le SMIC (source = « L’humanité » du 6 déc. 2012). ! Ses propos péremptoires sont donc invalidés, dénués de tout fondement.

  8. patrice says :

    Agnes Verdier généralise et se réfuse à des raisonnements globaux.
    Elle s’arrête à dire uniquement les pauvres coutent trop cher.

    A vomir cette fille

  9. gueulante says :

    Bjr,

    Cette dame (jeune) est nommée par la Ministre de l’économie !

    Cela devrait répondre à vos questions non ?

    Elle semble aussi s’attachée à Laurent WAUQUIEZ et sa droite sociale, enfin, d’une certaine forme sociale.

    Regardez l’émission, ce soir ou jamais, du 11 Mai 2011 et vous aurez de bonnes pistes envers cette personne.

    Au plaisir.

    JD

  10. Renaud says :

    En premier lieu, merci pour ce lieu d’échange
    Secondement, double merci pour le sujet traité, en l’occurrence Mme Verdier-Molinié
    J’essayerai de me comporter comme un observateur apolitique, impartialement; si par mégarde je n’y réussissais pas, je vous présente mes excuses
    Première question qui me vient à l’esprit c’est pourquoi une « Fondation IFRAP » ?
    Voici la réponse : La Fondation iFRAP a pour but d’« effectuer des études et des recherches scientifiques sur l’efficacité des politiques publiques, notamment celles visant la recherche du plein emploi et le développement économique, de faire connaître le fruit de ces études à l’opinion publique, de proposer des mesures d’amélioration et de mener toutes les actions en vue de la mise en œuvre par le Gouvernement et le Parlement des mesures proposées »
    Je suis donc interpellé lorsque je lis CECI :
    http://www.ifrap.org/Martine-Aubry-et-la-faillite-des-emplois-jeunes,12048.html
    S’agit-il réellement d’une étude ?
    A quel modèle se réfère Mme Verdier-Molinié ? Est-elle affiliée au courant Kosciusko-Morizet, dont on fait suivre le moratoire sur le gaz de schistes ?
    A vrai dire, cela me questionne…et j’ai la sensation que l’icône nouvellement présentée aux média agit plus en « organe » de communication (ersatz de Frédéric Lefebvre) qu’en économiste avisé
    Il serait bon de consulter un référent comme Raymond BARRE
    Depuis quelques années, on nous enseigne que « LA VERITÉ » sort de la belle bouche de Walkyries « Hautement Diplômées »
    Mme Verdier-Molinié est diplômée d’Histoire Économique Contemporaine et essayiste, en quoi cela est-il probant pour lui alléguer les fonctions qu’elle occupe ?
    En outre, faisant partie d’une fondation d’utilité publique, n’a-t-elle pas un devoir de réserve concernant les communications à l’usage du PUBLIC ?
    En dernier point, quelle est cette politique ultralibérale qui isole la France des sous systèmes européens et mondiaux ?

    Les réponses sont-elles dans les mots de Mme Verdier-Molinié ou bien ses regards plus acérés que les dents d’un tigre ?

  11. KURT says :

    Mme Verdier généralise… C’est avec les mêmes raisonnements que certains pensent que tous les arabes sont des voleurs, tous les juifs sont riches, tous les gitans enterrent leurs enfants dans la terre glaise, les banquiers et les assureurs sont des salauds, les entrepreneurs des esclavagistes… Elle a adhéré au libéralisme et croit avoir la vérité absolue alors que l’économie n’est qu’une science molle et toutes les théories discutables. Avec son prisme sur les yeux, elle donne des leçons alors que ce n’est qu’une mauvaise économiste qui ne sait que voir les choses tout en blanc ou tout en noir. franchement, il faut en tenir une couche pour avoir pu affirmer : « La plupart des défauts que l’on attribue au capitalisme financier sont imaginaires ou proviennent de règlementations inadaptées »
    Quand on voit des mecs qui, en spéculant font monter le prix des produits alimentaires de base et affament les pays les plus pauvres…

    • Sportich marc says :

      cette jeune economiste se trompe d epoque , peut etre a t elle raison sur le fait qu on continue de recruter des fonctionnaires toutes categories en france mais elle ne dit pas qu il faudra fermer toutes ces ecoles comme l ENA , HEC , ESSEC , Supdeco etc .. pour faire des economies !
      regardez l espagne de droite vient de decider d arreter de recruter toutes sortes de conctionnaires « mais les hauts » qui coutent chers a la nation et ne connaissent rien du tout !
      moi je pense qu on peut apprendre sur le tas pas mal de travails « la preuve sans avoir fait les grandes ecoles « j ai été formé sur le tas a l americaine comme assistant chef de service back office tresorerie et croyez moi j en conn ais autan,t que ces connards des grandes ecoles ou on leur monte la tete pour leur dire qu ils seront les elites de la france  » moi je dis les elites de mon c.. !

      pour que la france s en sorte il faudra une justice sociale ,, fiscale aussi et pour resorber le deficit  » sortir de l europe qui coute tres cher a la nation francaise , et arreter de recruter a touts azimuths des policiers (car il y en a trop et qu il faudra reformer en gardant la police nationale et en annulant le gendarmerie nationale qui sont superflus !

      il faudra aussi augmneter les impots des tres riches et des classes qui ont des bons revenus , taxer de nouveau les voitures 4×4 , mercedes ,bmw , etc … et remettre la vignette auto pour les grossescylindrées qui pourra rapporter a l etat beaucoup de rentrees fiscales !

      qu en pensez vous ??

  12. bernard says :

    Ah ma pauvre dame, ne m’en parlez pas !

    Quels salauds, ces fonctionnaires, c’est pas comme les gentils patrons, ils ont des charges ! Eux.

    Des milliards versés aux fonctionnaires pourraient servir, bien plus à renflouer les banques, dassault, areva… et le medef, ça au moins c’est bien dépensé.

    Le vieux creusois, qui n’a que la poste et l’hôpital pour survivre et ben …. Il n’a qu’à crever… Ca coûtera moins cher, à Boloré.

    L’ennui, c’est que je suis pas sûr que tu saches faire pousser des patates, et quand y’aura pu de gueux, faudra bien que t’apprennes.

  13. Abolition des privilèges says :

    Je trouve qu’elle pose les « vrais » problèmes notamment concernant les fonctionnaires.

    Il suffit de lire son dernier livre pour se rendre compte de la situation de la France …

    Nous vivons dans un monde totalement « décalé » ou les plus nantis se plaignent et contribuent à la destruction de notre pays …

    Il est temps en France d’abolir les privilèges …

  14. Amaury says :

    Chers lecteurs,

    Je remarque que ses propos et ses idées ne vous laissent pas indifférents ! J’avoue ne pas avoir écouté l’émission de France Inter. Mais au regard des commentaires, une session de rattrapage s’impose.

  15. GROS says :

    J’ai écouté l’émission sur France Inter, ce matin. Je vous épargne toutes les injures qui m’ont traversé l’esprit à propos d’ Agnès Verdier-Molinié. Intelligemment contrée par Pierre Bauby sur le pantouflage, il aurait été judicieux de lui demander si les salariés du privé ne seraient pas intéressés par la garantie de l’emploi ! Quand à la question du droit de grève, en tant que journaliste, elle devrait plutôt s’intéresser à celui qui est bafoué dans les entreprises privées!

  16. MERY says :

    J’ai écouté l’émission sur Inter également… Il est à croire effectivement qu’Agnès Verdier-Molinié ne veut rien comprendre ! Elle parle de service public mais souhaiterait que ses agents offrent autant ou plus d’humanité qu’aujourd’hui en étant traités eux-mêmes indignement. Faut-il aligner le public sur le privé ou l’inverse ? Tirer vers le haut ou vers le bas ? La notion de service public est incompatible avec la logique du libéralisme. Les actionnaires ne recherchent que toujours plus de capitaux, même s’il faut laisser des morts sur leur chemin ! Parler de l’Allemagne comme modèle ? Laissez-moi rire ! Tu seras un pion mon fils !! Une force de travail et de consommation où le plaisir n’existe plus… Personnellement, je n’ai pas envie de cette société.

  17. Damino says :

    Je viens d’écouter cette personne à la radio et je dois dire qu’il s’agit ni plus ni moins d’une lobbyiste qui sous couvert de logique économique implacable distille ses idéaux ultra libéraux et purement idéologiques.

    Elle avance masquée. Qu’elle ait l’honneteté de le reconnaitre au lieu de toujours nous servir les mêmes arguments. Vision à court terme selon moi tout comme pas mal d’entreprises qui suivent les actionnaires.

  18. Jandutt07 says :

    Agnès Verdier-Molinié a de beaux yeux, mais elle est indécrottablement niaise et profondément stupide.

    Elle est une caricature de l’idéologie libérale la plus nocive dans son inhumanité.

    À vomir infiniment !

    • Amaury says :

      Je laisse votre commentaire mais je trouve que cette attaque ad hominem est excessive et peu constructive. Je le regrette sincèrement. Libre à vous de critiquer ses idées, sa pensée, ce qu’elle souhaite représenter ou la façon dont elle le fait. Toutefois, je vous invite à plus de retenue car l’objet de ce blog n’est pas la polémique mais l’échange. Je suis convaincu que vous comprendrez ma position.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :